couv' agir non agir
0

L’agir sans classes et sans luttes

Partager sur :

Avec un titre pareil : agir non agir [sans majuscule] éléments pour une poésie de la résistance écologique il y avait de quoi s’enthousiasmer. Ce n’est pas tous les jours qu’un poète (traducteur et écrivain) de la trempe de Pierre Vinclair s’attelle à une telle tâche, celle de ramener un peu de politique dans le corps du poème et plus généralement de cette chose vague et sans bornes que nous appelons toutes et tous littérature.

0

Du sensible et du politique

Partager sur :

À la lecture de La chair du politique , dernier numéro de la revue Sensibilités des éditions Anamosa, on sort avec l’idée qu’effectivement, à y regarder de près, c’est d’affectivités qu’il en va en politique. « La chair du politique » parce que le sentiment fait et défait l’engagement, l’engagement fait et défait le sentiment.